Mercredi 6 décembre 1916

St. Nicolas.

En pleine besogne: visite générale au point de vue vénérien des soldats et des femmes; réforme de soldats et de porteurs; vaccination antivariolique; des « baronas »(?) tant qu’on veut.

Le temps passe bien vite, me voici déjà près de 10 jours à GOTTDORP. Samedi congé de 8 jours pour KIGOMA.

La démobilisation semble imminente.

Lundi 20 novembre 1916

Me voici médecin de quarantaine au km  wsv(?) (MALAGARASI).

Nous sommes partis en train le 17. Avant de traverser l’eau il faut faire 10 jours de quarantaine, pour éviter la propagation de la méningite cérébro-spinale120 dans le district d’UDJIDJI. Le VII bataillon, complètement isolé, a eu 5 cas mortels. Il fait assez froid, il pleut presque toute la journée.

120 Inflammation des membranes du cerveau et de la moeille épinière.